Ranger une chambre d’enfant… C’est toute une histoire ! Qu’ils soient pour ranger des jouets, des vêtements ou pour cacher des doudous, il n’y a jamais assez de rangements dans les chambres d’enfant ! Grands amis des parents, ces boites, malles et autres s’avèrent non seulement être décoratives mais aussi très pratiques.

 

Une chambre d’enfant a cette particularité d’avoir plusieurs utilités : c’est à la fois une salle de jeu, une pièce où l’on travaille et où l’on se repose. Le rangement doit donc y être optimisé de façon à passer d’un univers à un autre facilement. Mais voilà ! Alors que les parents rêvent d’une belle chambre bien ordonnée comme on peut voir dans les magazines de déco, la réalité est souvent autre ! A force de gâter votre enfant chéri, les jouets et vêtements s’amassent (eh oui les murs ne sont malheureusement pas extensibles !) et sa chambre ressemble plus à un champ de bataille où marcher pieds nus relève de la blessure de guerre assurée ! La menace de tout jeter à la poubelle ou par la fenêtre ne durant qu’un temps (votre enfant n’est pas dupe !), il vous faut trouver d’autres solutions pour que cette pièce soit un minimum ordonnée.

Il faut garder en tête que l’enfant apprend en jouant et en s’amusant et qu’un enfant qui se sent bien dans sa chambre, ira dans cette pièce de lui-même. Sachant que la chambre de votre loupiot ne sera donc jamais parfaite, vous devez trouver des astuces pour gagner de l’espace et faire de son univers une pièce claire et agréable, facile à remettre en ordre. Pour cela, voici nos conseils :

Je prévois un environnement de jeu sécurisé. C’est la base mais il faut bien le rappeler ! On évite donc les angles pointus ou les piles d’objets qui peuvent tomber.

J’optimise l’espace. Si la chambre de votre enfant est de taille modeste, il vous faudra trouver des astuces afin qu’il puisse tout de même circuler comme il le souhaite, jouer et inviter ses copains. L’idée est donc d’économiser les mètres carrés. Pour cela, essayez de cibler ce qui lui plait et l’intéresse le plus de façon à ce que ces éléments aient une place assurée dans sa chambre. Si vous manquez de d’espace, vous pouvez aussi faire une liste de ce qui vous paraît indispensable et de ce qui ne l’est pas. Il n’est, par exemple, pas impératif d’installer un bureau dans une chambre d’enfant. Ils peuvent aussi bien faire leurs devoirs sur la table du salon. Il en est de même pour les tables de dessin ou chevalets qui prennent de la place et peuvent très bien être remplacés par un tableau accroché au mur ou une tapisserie ardoise sur laquelle l’enfant peut dessiner. De manière générale, évitez les meubles trop gros et pensez à ceux qui sont modulables. Un grand classique pour gagner de la place reste le lit mezzanine ou superposé.

Je trouve des rangements faciles d’accès et qu’ils vont adorer. Pour les rangements, on évite ceux trop haut ou que les enfants ne pourront pas atteindre. Sinon, ce n’est pas étonnant que leur chambre soit en désordre ! Le but est qu’ils puissent ranger eux-mêmes ce qu’ils ont sorti. Préférez donc pour les tout-petits des coffres à jouets, des boîtes en plastique ou tissu, ou de petites étagères. Il existe de nos jours une multitude de jolis rangements en bois, en tissu ou plastique coloré qui s’accommode très bien avec n’importe quelle décoration ! Chacun a ses avantages et inconvénients. Le coffre à jouets peut être très pratique car on peut tout y mettre et rapidement, en revanche, ça peut très vite devenir la pagaille à l’intérieur et les jouets peuvent s’abîmer. De plus, veillez bien à en choisir un où les petits ne se coinceront pas les doigts. Pour ce qui est des boîtes en plastique ou tissu, elles ont moins de charme qu’un coffre en bois mais s’avèrent souvent plus pratiques (surtout celles à roulettes !).

Meuble enfant pour rangement  avec bacs

J’organise le tout. Pour qu’un enfant prenne l’habitude de ranger sa chambre tout seul, il faut tout d’abord lui montrer comment faire et que ce ne soit pas trop compliqué. Ce sera bien sûr encore plus évident pour lui si tout est bien organisé et indiqué. Vous pouvez donc mettre, par exemple, des étiquettes avec une image sur les boîtes de rangement et ranger les jouets par thème : les boîtes pour les jouets, les étagères pour les livres, les tiroirs pour les vêtements… N’hésitez pas non plus à fixer des règles rapidement : « avant de sortir un jeu, je range d’abord celui que j’ai fini » et « si mes copains sont venus jouer avec moi, ils m’aident à ranger avant de partir ». Ces petites choses leur faciliteront la vie à eux et à vous aussi !

Je fais régulièrement le tri. Votre enfant grandit très vite et change aussi de jouets et de vêtements rapidement suivant son âge. Certains ne sont donc plus adaptés mais continuent à prendre de la place dans sa chambre. Pensez à faire le tri avec lui et à vous débarrasser de ce qu’il ne veut plus (donnez ou vendez ce qui est encore en bon état et peut resservir ou mettez le tout dans un carton à la cave si vous souhaitez avoir un autre enfant !). Ne donnez ou ne jetez pas des choses sans l’accord de votre enfant. Il peut accorder une valeur affective à certains éléments.

Je n’oublie pas que c’est la chambre de mon enfant et non la mienne ! Bien qu’il faille que cette pièce soit agréable et facile et rapide à ranger, gardez bien en tête que la personne qui va y vivre est votre enfant et non vous. Il faut donc que l’espace de cette pièce soit pensé pour lui et reflète sa personnalité. De ce fait, on organise et décore la pièce, et on détermine l’emplacement des choses avec son loupiot si possible.

rangement circuit enfant

Aussi, les enfants passent du temps à installer et organiser leurs jeux. Essayez donc de respecter ces mises en place et prévoyez des rangements adaptés. Moins de disputes et de négociations assurées !